Faire connaître la revue dirigée par Georges Lambrichs aux éditions Gallimard de 1967 à 1977 : 30 numéros qui résonnent de fines attaches. Ce blog suit l'aventure d'une recherche avec ces 30 numéros et leurs résonances dans les lectures-écritures d'aujourd'hui.

13 décembre 2013

Michel Chaillou : une voix des Cahiers du Chemin qui continue

Car écrire, c'est lire (...) mais lire ce qui n'existe pas encore.
Michel Chaillou né à Nantes le 15 avril 1930 et mort à Paris le 11 décembre 2013.
Un grand du Chemin nous quitte avec une oeuvre qui n'a pas fini de nous faire lire-écrire pour vivre parce que chaque livre des 27 publiés sont chaque fois des recommencements d'invention d'écoute intérieure où tout devient voix parce que son écriture faisait sa voix comme sa voix parlait son écriture. Chaillou c'est un racontage infini au plus près du sommeil quand tout s'emmêle et quand les mondes s'agrandissent, les échos ne cessent de résonner. Chaillou c'est un phrasé qui emporte même l'imperceptible de la vie multiple avec le sourire dans la voix, le vent de sa belle chevelure blanche en auréole d'une voix qu'on voit.
Voir son site : http://www.michel-chaillou.com
Voir ces articles, entre autres :
http://www.lemonde.fr/disparitions/article/2013/12/13/deces-de-l-ecrivain-michel-chaillou_4333756_3382.html
http://martinritman.blogspot.fr/2013/12/michel-chaillou-ou-laventure-de-lecoute.html
http://littecol.hypotheses.org/30




Aucun commentaire:

Publier un commentaire